Émile VUILLERMOZ (1878-1960)

Blog consacré à la vie et l’œuvre du musicien, journaliste et critique d’arts Émile Vuillermoz Utilisant la dimension d'éphéméride d'un blog pour présenter chacune des informations concernant Vuillermoz à la date de l'événement.

Décès de Jacques Lonchampt, collaborateur, ami et fidèle d'Émile Vuillermoz

Aujourd'hui est décédé Jacques Lonchampt (1925-2014), connu pour avoir été le critique musical du Monde pendant près de trente ans (1961-1990), après l'avoir été au Journal Musical Français (organe des Jeunesses Musicales de France), dont il fut le rédacteur en chef (1948-1960) et où il cotôya Émile Vuillermoz.

Considérant ce dernier comme un maître, il devint, à la suite de Bernard Gavoty, la principale et pratiquement la seule personnalité à entretenir la mémoire de celui qui avait été le critique musical français le plus réputé de la première moitié du siècle dernier. 

Il le fit en particulier en rendant possible la publication de trois ouvrages de ou sur Vuillermoz :

- une version complétée de L'Histoire de la musique de Vuillermoz, aux éditions Fayard

- un livre sur Vuillermoz, "père de la critique cinématographique", paru hors collection chez L'Harmattan

- un recueil de chroniques musicales de Vuillermoz, également paru chez L'Harmattan et qui obtenu le prix du meilleur essai sur la musique décerné en 2013/2014 par le syndicat professionnel de la critique de théâtre, de musique et de danse.

C'est chez ce dernier éditeur que Jacques Lonchampt s'attacha à faire connaître les travaux du professeur lyonnais Louis Aguettant et qu'il publia plusieurs volumes de ses propres écrits [cliquer sur les couvertures pour accéder à la description de chacun de ces livres] :

Dernièrement, il avait paraître une autobiographie, la photo de couverture le montrant avec son épouse, patiente et rigoureuse relectrice de ses oeuvres et de celles des auteurs qu'il contribua à faire connaître : 

 

 

PMH.

 

 

Partager cet article

Repost 0